La race Yorkshire Terrier

Selon le standard édité par le Kennel Club en 1898


race yorkshire terrier

Il s'agit d'un chien de dame et de salon, abondamment couvert de poils longs qui retombent généralement de chaque côté du corps et sont séparés par une raie qui va du nez à la queue.

Le Yorkshire Terrier est plutôt trapu, bien fait et plein de coquetterie.

Le Yorkshire Terrier se tient sur le qui-vive avec un air important. Bien que ses formes soient cachées par son manteau, sa conformation est celle d'un chien vigoureux.




La tête du Yorkshire Terrier


Elle est assez petite. Les deux côtés de la tête sont cachés sous un poil très long de couleur feu, riche et abondante, mais d'une nuance plus sombre que sur le front ; le crâne est petit et plat, pas bombé, ni trop pointu, ni trop rond. Le museau est assez large, le poil très long d'une couleur feu, riche et profonde, jamais gris ni noir. Sous le menton, le poil est long et de la même couleur que le front, soit un feu vif et doré auquel ne se mêle jamais de poils noirs.


Les yeux du Yorkshire Terrier


De grandeur moyenne, ils sont foncés. Le regard et vif et intelligent. Les yeux regardent devant, ne sont pas proéminents et ne sont visibles que lorsque les poils se soulèvent. Les paupières doivent être soulignées d'un liseré foncé.


La truffe du Yorkshire Terrier


Elle est parfaitement noire.


Les dents du Yorkshire Terrier


Elles sont de longueur égale. Les dents sont saines et parfaites.


Les oreilles du Yorkshire Terrier


Elles doivent être taillées, droites et fines. Le Kennel Club anglais a établi que les Yorkshire Terriers nés après le 31 mars 1895 n'auraient plus, pour les expositions en Angleterre, les oreilles coupées. Dans ce cas, elles sont petites en forme de V, couvertes de poils courts de couleur feu plus sombre que sur le front.




Le corps du Yorkshire Terrier


Il apparaît très compact et trapu ; le dos est droit et pas trop long. Les reins sont robustes.


Les pattes (jambes) du Yorkshire Terrier


Parfaitement droites, elles sont cachées par les longs poils du corps et entièrement couvertes de poils feu et doré, légèrement plus clairs aux extrémités.


Les pieds du Yorkshire Terrier


Petits, ils sont aussi ronds que possible, avec des ongles noirs.


La queue du Yorshire Terrier


Coupée à mi-longueur, elle est couverte de poils abondants d'un bleu plus foncé que le reste du corps, surtout à l'extrémité. Elle est portée un peu plus haut que la ligne du dos.


La robe du Yorkshire Terrier


Les poils doivent être aussi longs et lisses que possible, sans être ondulés ni dépasser la ligne du sol, très brillants et soyeux.


La couleur du Yorkshire Terrier


Bleu acier brillant ou bleu gris argenté et feu doré, réparti de la façon suivante : tout le corps et la queue sont argentés, la tête, les oreilles, les pattes, les pieds et les poils longs qui retombent au-dessus des yeux sont feu doré.


La hauteur au garrot du Yorkshire Terrier


La hauteur au garrot du Yorkshire Terrier doit se situer de 20 à 30 cm.


Le poids du Yorkshire Terrier


Les Yorkshires Terriers sont divisés en deux catégories : les moins de 2,250 kg et les plus de 2,250 kg, mais jamais plus de 6 kg.




Depuis octobre 2003, ce standard du Yorkshire Terrier a subi quelques modifications dont :

L'aspect général : le Yorkshire Terrier est un chien à poils longs ; le poil pend parfaitement droit et de façon égale de chaque côté, partagé par une raie qui s'étend du nez à l'extrémité de la queue. Très compact et net dans ses lignes, le Yorkshire Terrier se tient très droit, ce qui lui donne l'air important. L'ensemble de ses formes donne l'impression d'un corps vigoureux et bien proportionné.

La robe : sur le corps, le poil est de longueur modérée, parfaitement droit (et non ondulé), luisant, de texture fine et soyeuse, non laineux. La garniture en tête est longue, d'un fauve doré intense, de couleur plus soute nue sur les côtés de la tête, à la base des oreilles et sur le museau où le poil doit être très long. La couleur fauve de la tête ne doit pas s'étendre jusqu'au cou. Absolument aucun poil sombre ou charbonné ne doit se mêler au poil fauve.

La couleur : bleu acier foncé (et non bleu argenté) s'étendant de l'occiput à la naissance de la queue, jamais mêlé de poils fauves, bronze ou foncés. Sur le poitrail, le poil est d'un fauve intense et brillant. Tous les poils fauves sont plus foncés à la racine qu'au milieu et ils deviennent encore plus clairs à l'extrémité.

Le poids : jusqu'à 3,100 kg (soit 7 livres anglaises).

Le Yorkshire Terrier mini, nain et toy : Mini, nain et toy sont des appelations qui caractérisent un Yorkshire-Terrier plus petit que le standard. C'est à dire qu'à moins de deux kilos, le Yorkshire-Terrier entre dans cette catégorie. Dans une portée, l'éleveur a parfois la surprise d'avoir un ou deux chiots de toute petite taille, issus de parents de taille normale. Marc Mansuet, tout en préservant la qualité de ses Yorkshire Terriers, produit des "mini", des "nains" et des "toy" sans but commercial, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui de certains éléveurs qui produisent des chiens de petite taille sans se soucier de la beauté de la race. Du fait de leur très petite taille, ces chiens nain, toy ou mini, sont à confier à des clients avertis. Ce ne sont pas des chiens “fragiles”, mais “fragilisés” par leur coté miniature. Un Tanagra est à manier avec plus de précaution qu'une fille athlétique de 1,80m !